PVT Canada Le Projet

Notre projet PVT

Comme nous l’avions annoncé au lancement du blog, dans la page Qui sont Toi & Moi ?, ce blog a été créé en vu d’un objectif :

« Le Canada, après l’obtention du diplôme d’ingénieur de P-A, prévu pour octobre 2018. »

Sauf que voilà, les rêves fous d’escapades ; de nuits en forêt ; de rencontres insolites avec la faune canadienne, mais aussi avec pleins de voyageurs… Tous ces rêves, qu’on porte en nous depuis près de 3 ans, vont enfin se réaliser.

Partir au Canada avec un PVT

& parcourir le pays d’Est en Ouest en camping-car

PVT Canada Le Projet PVT ©Ali Tawfiq

On va tout vous détailler !

Projet PVT au Canada :

Le PVT est un Permis Vacances Travail délivré sur tirage au sort afin de pouvoir partir au Canada pendant 2 ans pour voyager ou travailler comme son nom l’indique.

Les conditions pour être admissible :

  • Être français (je ne vais pas rentrer dans les détails pour les autres nationalités, nous participons en tant que français).
  • Avoir entre 18 et 35 ans.
  • Pouvoir justifier d’une certaine somme d’argent sur son compte pour se financer en attendant de trouver un travail.
  • Avoir une assurance qui nous couvre pendant les 2 ans.

Comment obtenir un PVT : 

Si vous remplissez tous ces critères, vous pouvez vous inscrire pour faire partie d’un « bassin ». Ensuite, cela se joue au tirage au sort ! Il y a un certain quota de places à distribuer tous les ans et un nombre de participants généralement 2 fois supérieur. Donc c’est vraiment au petit bonheur la chance. Peu importe votre dossier, car les autorités canadiennes ne savent rien de vous. C’est seulement, une fois tiré au sort, que vous pouvez envoyer une demande de permis de travail. Votre dossier est ensuite étudié pour définir si vous pouvez avoir le permis de travail. Rares sont ceux qui se voient refuser le permis, sinon, c’est pour des problèmes liés à la santé ou à la justice.

Une fois le PVT reçu : 

En fait, vous ne recevez pas vraiment votre permis avant de mettre le pied dans le pays. Une fois votre demande acceptée, les autorités envoient une lettre d’introduction. En arrivant sur le sol canadien, il faudra montrer la lettre au douanier pour qu’il appose le permis de travail avec sa date de validité sur le passeport. Toujours sous conditions d’avoir une preuve de fond, un passeport valide plus longtemps que le permis et une assurance voyage pour la durée du permis.

Notre démarche pour obtenir le PVT Canada :

[Edit du 12 octobre 2018] – Pierre-Adrien a été tiré au sort le 14 février 2018 et a reçu sa lettre d’introduction le 19 février 2018. Il a 12 mois pour le valider, on partira donc avant le 19 février 2019 !

Je n’ai pas été tiré au sort et le quota pour 2018 est épuisé. La saison 2019 commencera fin novembre, donc je devrais me réinscrire dans le bassin et espérer être tiré au sort, de préférence avant qu’on parte au Canada le 14 février 2019 !

Le Plan B

Si jamais je ne suis pas tiré au sort avant notre départ, j’entrerais au Canada en demandant un visa touriste avec mon passeport français. Celui-ci peut durer jusqu’à 6 mois, sauf sur décision contraire du douanier à l’arrivée (en espérant ne pas tomber sur quelqu’un qui se sera levé du pied gauche ce jour-là). Nous pourrons donc voyager comme prévus pendant au moins 6 mois. Ensuite, grâce à mon passeport américain, je pourrais passer la frontière pour revenir jusqu’à 180 jours au Canada sans visa, soit encore 6 mois.

passeport Toi et Moi en vadrouille Projet PVT

Une fois que nous aurons fini de voyager, nous nous installerons pour chercher du travail. Une fois que Pierre-Adrien aura décroché un contrat, je pourrais faire la demande pour me rattacher à son permis de travail en tant que conjoint.

Parcourir le pays d’Est en Ouest en camping-car :

L’objectif final de notre projet PVT étant d’immigrer au Canada, nous voulions tout d’abord visiter au maximum le pays pour être sûr de s’installer au bon endroit.

Pour cela, nous allons parcourir le pays d’Est en Ouest à bord d’un camping-car que nous achèterons en arrivant au Québec.

Camper Projet Pvt Canada©Rob Hayman

On se donne environ 7 mois pour traverser le pays de mai à novembre 2019. De février à avril, il fera trop froid pour vivre dans le camping-car. En attendant, on restera chez des amis et on fera du couchsurfing tout en découvrant les villes de Montréal, Québec, Ottawa et Toronto. On prendra aussi notre temps pour acheter le bon camping-car. Ce sera notre premier achat de voiture et notre premier achat de maison pour tous les deux. On ne va donc pas se précipiter sur le premier bon prix. 🙂 Puis on s’équipera et on se préparera à vivre « sur la route ».

Et ensuite ?

Une fois l’hiver revenu, on s’installera où le vent nous aura portés. Pour l’instant, on vise la ville de Kelowna à quelques heures de Vancouver. On cherchera un travail dans nos secteurs. Et on espère ensuite pouvoir demander un permis de travail de longue durée dans nos entreprises d’ici la fin du PVT.

On verra pour la suite pour immigrer sur le long terme. Le projet final, une fois qu’on sera sûr de pouvoir rester au Canada, sera de tenir une maison d’hôtes et gîtes ! 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :