Toi & Moi en Thaïlande

Du 24 octobre au 12 novembre 2018, nous sommes partis en vadrouille en Thaïlande. C’était donc le troisième séjour en Thaïlande pour Madeleine, mais le premier pour Pierre-Adrien, et surtout ses premiers pas en Asie.

Quelques jours à Bangkok

Pour commencer nos vacances, nous avons passé 4 jours sur Bangkok où nous nous sommes baladés dans le quartier d’enfance et d’étude de Madeleine.

wat arun, bangkok, thailande

Nous en avons profité pour visiter quelques temples réputés comme Wat Pho, et de l’autre côté du Chao Praya (le fleuve qui traverse la capitale thaïlandaise), le temple Wat Arun.

marché aux fleurs, bangkok thailande

On s’est aussi baladé à Chinatown, au marché aux fleurs et dans le grand marché de Chatuchak, où nous avons acheté des souvenirs et cadeaux pour nos familles.

Ancient City

Lors de notre 4 ème jour sur Bangkok, nous sommes partis le temps d’une journée pour visiter le parc d’Ancient City à quelques kilomètres au sud de la capitale.

Ancient City, c’est un parc à thème qui propose de découvrir à pied, à vélo ou en navette, la plupart des grands monuments religieux et historiques (surtout religieux) de la Thaïlande. L’entrée coûte 700 bath par personne, et le prêt du vélo est gratuit.

ancient city bangkok thailande

Il faut compter environ 1 heure et 500 bath de taxi pour y aller, mais ça en vaut vraiment la peine, puisque nous y avons passé l’une des meilleures journées de nos vacances.

De plus, Ancient City se trouvant plus près de la mer, il y fait relativement plus frais qu’à Bangkok et l’air qu’on y respire est plus agréable pour une belle journée en extérieur.

Lopburi, la ville des singes

À Bangkok, nous avons pris un train à la gare de Hua Lamphong Et nous nous sommes rendu à Lopburi en presque 3 heures, pour une somme modique (28 bath par personne).

Lopburi fut la capitale de la Thaïlande lorsque le Roi Narai était sur le trône (1657-1688), car il trouvait que le climat y était meilleur que dans la capitale du moment, Ayutthaya.

Aujourd’hui, Lopburi est connu pour ses singes qui religieusement sont considérés comme étant les enfants de la déesse Kala. Les macaques sont en libertés dans la ville (en vérité, ils sont seulement dans deux artères principales de la ville et autour d’un temple Khmer) et n’hésitent pas à chiper tout ce qui peut leur sembler être de la nourriture.

lopburi thailande

[Madeleine : Pour en avoir fait l’expérience, faite vraiment attention ! Un matin, nous nous sommes baladés vers les singes avec une brique de jus de fruit à la main et lors d’un moment d’inattention, un macaque m’a sauté dessus et s’est accroché à ma main pour attraper mon jus de pomme.

Surprise et choquée, je me suis débattue en secouant mon bras pour qu’il me lâche, mais bien sûr, il n’a lâché prise que lorsque la brique est tombée au sol. Résultat : une minuscule griffure qu’on a désinfectée sur-le-champ à l’alcool, un pansement pour éviter que des poussières viennent se mettre dans la plaie, et une petite heure pour me remettre de mes émotions.

Sauf qu’après discussion avec mes parents, on s’est rendu à l’hôpital local pour faire état de la blessure et sans grande surprise, on m’a prescrit un traitement anti-rabique (contre la rage) constitué de 5 vaccins à faire au jour 0, 3, 7, 14 et 28, ainsi que d’un antibiotique à prendre pendant une semaine.]

palais narai, lopburi, thailande

Autrement, pour revenir sur Lopburi, nous avons quand même pu en profiter pour visiter le Palais du Roi Narai, et faire une excursion en dehors de la ville pour visiter un temple avec un Bouddha couché dans une grotte, grimper plus de 436 marches pour voir un gigantesque Bouddha blanc sur une montagne et admirer le phénomène des chauve-souris qui quittent leur grotte à heure précise au début du crépuscule pour aller chasser.

Sukhothai

Après Lopburi, nous sommes partis un peu plus au Nord pour visiter la ville de Sukhothai.

Pour rejoindre Sukhothai, nous avons pris un train pendant 3 heures jusqu’à Phitsanulok, puis un car pour un trajet total d’environ 4 heures.

Le premier jour, nous avons loué un scooter pour nous rendre dans le parc national de Ramkhamhaeng, à 30 kilomètres de la ville de New Sukhothai. Une fois arrivés dans le parc, nous avons laissé le scooter au pied de la montagne pour une randonnée (escalade) de 3 heures aller-retour à un magnifique point de vue situé à mi-chemin vers le sommet de cette montagne.

parc national de Ramkhamhaeng, Sukhothai, Thailande

Pour monter jusqu’au sommet, il faut compter 3 heures de marche assez compliquée donc 6 heures aller-retour. Pour les plus courageux, vous pouvez louer une tente au sommet pour y passer la nuit.
Nous n’avons pas eu le courage, ni le temps d’aller jusqu’en haut, alors nous avons pique-niqué au point de vue avant de redescendre.

Le lendemain, nous avons repris le scooter pour nous rendre cette fois-ci dans le Old Sukhothai, la vieille ville, inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Elle se trouve à 12 kilomètre de New Sukhothai, là où nous dormions. En chemin, nous nous sommes arrêtés à l’hôpital, pour faire le deuxième vaccin antirabique de Madeleine.

Sukhothai, temple Thailande

Le troisième jour, nous repartions en direction de Bangkok avec le car de nuit. Nous avons donc traîné dans Sukhothai toute la journée à pied et pour nous occuper, nous sommes allés visiter le Sangkalok Museum où nous avons appris beaucoup de chose sur la culture thaïlandaise, mais aussi sur le Bouddhisme et ses représentations.

Koh Samet

Une fois le soir venu, nous avons rejoint la gare routière pour prendre un car de 7 heures pour aller à Bangkok. Arrivés vers 5 heure du matin, et après un changement de gare routière, nous avons repris un car pour rejoindre le port de Ban Phe, et nous rendre à Koh Samet en bateau.

koh samet, Thailande

Pendant 4 merveilleux jours sur l’île de Koh Samet, nous avons pu faire de la randonnée, nous baigner sur de nombreuses plages paradisiaques, se faire masser et faire de la plongée avec masque et tuba. Ensuite, nous sommes retournés à Bangkok pour un dernier week-end shopping et repos. Nous avons également eu la chance d’assister à un match de Muay Thai, pour le plus grand plaisir de Pierre-Adrien, avant de rentrer en France.

muay thai combat thailande

Aspect financier de ce séjour en vadrouille en Thaïlande

Parlons désormais du prix d’un tel voyage !
Pour rappel, nous sommes partis 20 jours et nous avions un budget de 1 600 € par personne, vol compris, donc 3 200 € au total.

Transports

Les billets d’avion ont été achetés longtemps à l’avance, et nous avons pu bénéficier d’un prix intéressant avec la compagnie aérienne Emirates au départ de Lyon avec escale à Dubaï. Nous avons payé 1 084.68 €, soit 542.34 € par personne.

Sur place, nous avions un budget de 240 € pour les taxis, trains, bus, métro, tuk-tuk, moto, vélo, bateau ou tout autre moyen de transport que nous pouvions emprunter.

Cette estimation était bonne, car nous avons dépensé uniquement 195 € en transport sur place.

koh samet, Thailande

Hébergements

En ce qui concerne les hébergements, nous n’avions réservé que les 4 nuits dans le resort sur l’île de Koh Samet. Pour le reste, nous sommes allés demander le prix des guest-houses en arrivant.
Notre budget initial était de 535 € pour 18 nuits.

À Bangkok, Madeleine savait dans quel quartier nous allions rester (celui où elle a grandi et vécu pendant son semestre universitaire), il nous suffisait de trouver le guest-house le moins cher.
Nous avons donc passé nos 5 premières nuits chez Mama’s guest-house and restaurant dans une magnifique chambre pour 800 bath par nuit, soit 110 €. À Lopburi, nous avons dormi deux soirs dans un petit hôtel à 350 bath la nuit, soit 700 bath donc environ 20 €. À Sukhothai, nous avons passé 3 nuits dans un guest-house charmant à 1500 bath soit 40 €. Puis Koh Samet, qui nous a coûté le plus cher, 4 nuits à 9 680 bath soit 260 €. Enfin, pour nos 3 dernières nuits à Bangkok, nous sommes retournés dans le même guest-house, chez Mama’s, pour 1500 bath, 40 €.

Nous avons donc dépensé 470 € pour les 18 nuits passées en Thaïlande. Si vous comptez, vous verrez qu’il n’y a que 17 nuits en hébergements comme nous avons passé une nuit dans le car entre Sukhothai et Bangkok.

koh samet, Thailande

Restauration

Souvent le budget le plus important d’un voyage, pour nous la restauration représente la plus grande part de nos dépenses. Nous avions estimé très large pour nos repas et l’alcool : 36 000 bath (970 €) au total, soit 500 bath (13.50 €) par personne par repas.

Évidemment, nous n’avons pas dépassé le budget, car nous nous en tirons pour 780 € en alimentation.

Divers

En faisant les estimations avant le voyage, je n’avais pas compté de budget cadeaux/souvenirs alors nous avons un peu dépassé nos estimations dans cette catégorie. Nous avons dépensé 415 € sur un budget de 365 €, mais au moins, la plupart de nos cadeaux de Noël sont déjà achetés 🙂
Ce budget comptait les entrées dans les temples ou les activités comme les excursions, le shopping, et le divertissement.

Sukhothai, temple Thailande

Pour finir, nous avons donc dépensé 2 945 € pour ce voyage de 20 jours en Thaïlande.
On est donc dans notre budget, et ce qui reste, nous le comptons pour les frais de péage et essence que nous avons dû dépenser pour aller de chez nous dans le Gard à Lyon à l’aller et au retour 😀

Si vous avez des questions, ou vous voulez des conseils pour un futur voyage en Thaïlande, n’hésitez pas à nous écrire en commentaire ou à nous contacter sur notre page Facebook : Toi & Moi en vadrouille

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :