City-break à Amsterdam aux Pays-Bas

[Toi & Moi] – Lors de notre expatriation à Rotterdam, nous avons visité Amsterdam, capitale des Pays-Bas.

Toi et Moi en vadrouille a Amsterdam, Pays-Bas

Visite d’Amsterdam

J’étais déjà allé deux fois à Amsterdam, une fois en 2015 lors de mon trip Interrail et une fois en 2016 pour un week end entre copines. Cette fois-ci, nous allions visiter Amsterdam en amoureux et c’était la première fois pour Pierre-Adrien.

Transport et hébergement

Nous sommes partis de Rotterdam le vendredi soir après le travail aux alentours de 17h. Nous montions dans la capitale des Pays-Bas en voiture avec nos vélos accrochés au coffre afin d’être plus mobile une fois sur place. Arrivés vers 18h, nous sommes allés directement au Camping Zeeburg (celui dans lequel j’étais resté en 2015), en croisant les doigts pour qu’il reste une place pour notre petite tente. Et gagné ! Nous avons pu nous installer très rapidement pour partir au plus vite découvrir la ville, avant la tombée de la nuit.

Nous avons payé 52€ pour un emplacement tente pour deux nuits, deux adultes et une voiture.

Amsterdam à vélo

J’étais très contente de prendre les vélos car nous avons pu couvrir beaucoup plus de distance en 1 jour que ce que j’avais pu parcourir les deux autres fois où j’étais aller à Amsterdam.

Le Camping Zeeburg se trouve à 20 minutes en vélo du centre-ville d’Amsterdam et c’est tout plat donc très simple pour pédaler. – Beaucoup plus simple que nos 30 mins de vélo pour aller dans le centre-ville de Rotterdam. – Vous pouvez même louer des vélos sur le camping. (Sinon, il y a des trams qui partent de la gare central et qui vous rapproche à 5min à pied du camping.) Les seules étapes difficiles à vélo à Amsterdam sont les ponts, qui parfois montent haut pour laisser passer les bateaux, mais à part ça, il n’y en a que 1281 dans toute la ville. 😉

Les différents quartiers d’Amsterdam et ce qu’on peut y faire

Est d’Amsterdam : Eastern Docklands, Waterlooplein et l’Ancien Quartier Juif

Sur la route entre le camping et le centre-ville, nous passions d’abord dans un quartier appelé « Docklands de l’est » où nous avons pu voir le plus grand moulin en bois du pays. De Gooyer, de forme octogonale, il était autrefois utilisé comme moulin à farine.

De gooyer, Plus grand moulin en bois des pays-bas, Amsterdam

Ensuite, nous passions devant Artis le Zoo d’Amsterdam et Micropia, le zoo des microbes puis le jardin botanique Hortus Botanicus. Plus loin, toujours en direction du centre-ville d’Amsterdam, nous avons pu voir la synagogue Portugaise, la Maison Musée de Rembrandt, De waag le Nieuwmarkt, etc. Pleins de monuments et lieux d’intérêt que nous n’aurions jamais vu si nous n’avions pas autant de chemin à faire pour aller dans le centre.

Sur la route du retour, nous prenions toujours un autre chemin qui nous faisait passer devant l’Opéra, Amsterdam Hermitage et le Magere Brug – un pont emblématique de la ville.

Le vieux Amsterdam

Notre premier véritable arrêt fut sur la place principale « la Place du Dam« , entre Madame Tussaud, le Palais Royal et le Monument National. Ensuite, nous sommes partis sur un canal où on peut trouver beaucoup de coffees shops, comme le premier coffee shop d’Amsterdam, le Bulldog, et des restaurants très touristiques.

La pause dîner/pique-nique avait sonné, donc nous nous sommes assis le long du canal devant la vieille église d’Amsterdam. La nuit commençant à tomber, les Amstellodamois commençaient eux aussi leurs soirées et nous avons pu admirer la parade de bateaux qui défilent sur les canaux l’été pour profiter du soleil tout en buvant une bière.

Après avoir mangé nos sandwichs, nous sommes partis en direction du Quartier Rouge avec son musée de la prostitution et le Sexmuseum, qui se trouve sur le canal suivant.

Les Grands Canaux

Canal Singel

Le lendemain, nous avons quitté le camping autour de 10h pour continuer à explorer la ville par les grands canaux en commençant par le Canal Singel. Pour commencer, nous avons fait un tour au Bloemenmarkt, un très ancien marché aux fleurs flottant, devenu un incontournable des touristes à Amsterdam. En face de ce marché, on peut voir le musée de la Torture… Je ne visiterais jamais un lieu comme ça, mais ça peut intéresser ! :/

Marche aux fleurs, Bloemenmarkt, Amsterdam, Pays-Bas

Sur le reste du canal, on trouve de nombreuses galeries d’art, de charmants petits restaurants (eetcafé – café où on mange), des bars ou coffee shops discrets ainsi que des hôtels de charme. Les deux canaux suivants, Herengracht et Keizersgracht, sont très similaires.

Canal Prinsenstraat

Le quatrième et dernier grand canal, Prinsenstraat, est surement le plus intéressant à parcourir. On y trouve le Amsterdam Cheese Museum et un peu plus loin la maison d’Anne Frank. J’aimerais bien visiter cette maison un jour, mais il y a toujours la queue, pendant des heures et des heures pour y aller, donc je n’ai jamais pris le temps.

Anne Frank House, Amsterdam, Pays-Bas

En redescendant un peu le canal, vous pourrez observer une église, Westerkerk, dans laquelle Rembrandt est enterré. Derrière cette église, du côté de Keizersgracht, on peut voir un monument aux Homosexuels, preuve de l’ouverture complète de cette capitale néerlandaise.

D’ailleurs, Rembrandt a aussi une place en son honneur à Amsterdam. Elle se situe entre le canal Amstel et le canal Herengracht. Rembrandtplein est une place très agréable avec cafés et restaurants tout autour.

Jordaan et l’ouest d’Amsterdam

A l’ouest des Grands Canaux, se trouve le quartier branché de Jordaan. C’est dans ce quartier que j’étais resté lors de mon weekend entre copines en Mars 2016. Je n’ai pas parcouru toutes les petites rues pour pouvoir dire que je connais bien ce quartier, mais juste au nord de Jordaan, il y a une rue que j’adore particulièrement. Il s’agit de Haarlemmerstraat qui continue en Haarlemmerdijk. C’est une grande rue fréquentée, mais pas que par des touristes. On voit vraiment les gens vivre, aller faire leur courses, s’asseoir sur une des nombreuses terrasses, etc. Au bout de cette rue, on tombe sur Haarlemmerplein, une place avec une porte, Haarlemmerpoort, la porte ouest de la capitale néerlandaise. Derrière cette place, le Westerpark est un super grand parc, surement le plus grand de la ville, qui est très agréable car moins fréquentés que d’autres parcs du centre-ville.

Leidseplein et Vondelpark

Après Haarlemmerstraat, je crois que mon endroit préféré à Amsterdam c’est Leidseplein. Leidseplein est une grande place couverte de terrasses de bars ou de restaurants où il fait bon de s’y poser un après-midi entier avec son amoureux ou entres copines pour déjeuner et profiter du beau temps. C’est aussi un quartier où l’on trouve beaucoup d’hôtels et de théâtres.

De l’autre côté du canal, on retrouve les hôtels et les théâtres, mais on trouve aussi le parc Vondel. Probablement le parc le plus populaire de la ville. Je ne saurais dire pourquoi il est populaire, mais avec ses étendues d’eau et d’herbe, il est très agréable de se poser et de se reposer dans Vondelpark.

VondelPark, Amsterdam, Pays-Bas

Le quartiers des musées

Le quartier des musées se situe juste à côté de Vondelpark.  C’est un des gros points touristique d’Amsterdam avec le Rijksmuseum, le musée Van Gogh et le musée Stedelijk (art moderne), couronné du signe « I Amsterdam« , le tout autour d’un grand espace vert, Museumplein, une place qui accueil de nombreux événements de plein air de la capitale néerlandaise. Lors de notre weekend, se déroulait une compétition sportive avec du BMX, du skate, du basketball, etc.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il y a de nombreux autres quartiers très intéressants à Amsterdam, cet article n’est pas du tout exhaustif de ce qu’on peut faire dans la capitale des Pays-Bas. Nous avons aussi de nombreuses autres photos que vous pourrez retrouver sur Facebook dans l’album :  Amsterdam, Pays-Bas 2017.

Laisser un commentaire