Vadrouille à Khao Lak au sud de la Thaïlande

[Toi] – Avant d’arrivée à Bangkok pour mon semestre universitaire, mon amie et collègue de classe (qui faisait le même échange universitaire) avait fait un stage dans un grand hôtel de la station balnéaire de Khao Lak en Thaïlande. Nous y sommes donc allées ensemble pour qu’elle me fasse visiter.

Khao Lak, station balnéaire sur la Mer d’Andaman

Khao Lak, Thailande

Où se trouve Khao Lak et comment y aller ?

Khao Lak est un groupement de villages qui se situe sur la côte sud-ouest de la Thaïlande. La station balnéaire se trouve sur le littoral de la Mer d’Andaman dans l’océan Indien.

Nous y sommes allées en bus depuis Bangkok – Soit 10 heures de trajet au départ de la gare d’Ekamai pour 500 bath (15 euros).

Sur place, nous logions chez une des anciennes collègues de l’hôtel de mon amie. Et nous avions loué des scooters pour pouvoir se déplacer sans être dépendantes de notre hôte qui travaillait la journée.

Khao Lak : terrible victime du Tsunami de 2004

La station balnéaire fut entièrement détruite en 2004 par le sinistre tsunami, mais depuis s’est largement reconstruite, et même développée. Le film, The Impossible (2012), qui relate des événements du tsunami a d’ailleurs été tourné dans la station balnéaire de Khao Lak et les environs.

Les plages et les hôtels sont tous aussi beaux les uns que les autres et ne montrent plus aucun signe du tsunami. Hormis, que depuis cet événement, on trouve maintenant des panneaux de signalisation pour se mettre en sécurité dans le cas où un nouveau tsunami surviendrait.

Grâce aux scooters, nous avons pu visiter de nombreuses plages ainsi que l’intérieur des terres constitués de forêts et cascades. Ces dernières portent encore de nombreuses cicatrices de la catastrophe naturelle. Nous sommes aussi allées dans un grand parc national, Lam Ru National Park, qui est un des facteurs du développement touristique de cette région.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Découvrez plus de photos de Khao Lak sur notre page facebook Toi & Moi en vadrouille.

Laisser un commentaire