[Zoom sur] Wat Pho – Le temple du Bouddha couché à Bangkok, Thaïlande

[Toi] – A Bangkok, il n’y a pas que les centres commerciaux à visiter, (malgré le fait qu’il faille absolument les faire, car certains sont assez différents de ceux qu’on peut voir en Europe.) Il y a de nombreux lieux à visiter dans la capitale Thaïlandaise ou à quelques minutes en taxi comme Wat Pho.

Wat Pho – Le temple du Bouddha couché

Wat Pho est un des plus anciens temples bouddhistes de Bangkok. D’une superficie de 8 hectares, il faut compter une bonne demi-journée pour tout voir. Ce qui fait sa particularité est qu’il abrite une statue de bouddha couché sur son lit de mort, en chemin vers le parinirvâna (le nirvana bouddhiste). Elle fait 43 mètres de long et 15 mètres de haut.

Le temple abrite aussi une école de massage et de médecine traditionnelle réputée. C’est d’ailleurs le lieu de naissance du massage thaï et ce sont des moines qui enseigne. N’hésitez pas à vous faire masser sur place par un des nombreux élèves de cette école.

Le temple compte de nombreuses autres choses à voir comme le temple d’Angkor Wat (Cambodge) en miniature, de grandes fresques qui racontent l’histoire du pays, un jardin zen et des cours extérieures bordées de statues de Bouddha.

Petit conseil si vous allez visiter Wat Pho

Les vêtements moulants ne sont pas acceptés. Si vous vous rendez sur place vêtu d’un legging, par exemple, ils vous prêteront un pantalon ample. Bizarrement, les jambes découvertes ne posent pas de problème. Il faut aussi avoir les épaules couvertes pour entrer dans les lieux de prière. Des châles sont à votre disposition à l’entrée du palais si besoin. Portez des chaussures faciles à enlever, la coutume étant de ne pas être chaussée à l’intérieur d’un lieu religieux.

Attention aux rabatteurs à l’extérieur du temple du Bouddha couché

A l’extérieur du temple, de nombreux rabatteurs vous diront que le temple est fermé. Ne les écoutez pas et allez vérifier par vous-même. Ils cherchent simplement à vous conduire vers d’autres endroits moins fréquentés pour prendre une commission et vous facturer le trajet.

Découvrez le site internet du temple (en anglais).

Laisser un commentaire